12 Raisons Pour Lesquelles Certains Arbres Sont de Mauvais Emplacements Pour les Caches

12 Raisons Pour Lesquelles Certains Arbres Sont de Mauvais Emplacements Pour les Caches

Évitez les arbres suivants

Pour ce qui est d’atteindre sa cible (ou pas), la chasse au chevreuil se calcule en verges. Sélectionner le bon arbre est un facteur essentiel de cette vérité universelle. Il peut toutefois s’avérer difficile de choisir le bon. En général, l’« arbre parfait » n’existe pas et nous devons nous contenter de la meilleure option possible.

Chaque année, je veux m’installer dans un arbre, mais je ne peux pas. Peut-être qu’il est à l’endroit idéal, mais l’un des éléments non négligeables est absent. Ou sinon, l’arbre offre la plupart des éléments nécessaires, mais il n’est pas situé au bon endroit. Quoi qu’il en soit, voici 12 éléments à surveiller lorsque vous installerez votre prochain mirador.

Trop de branches

Certains arbres ont énormément de branches et ça ne se mélange pas bien avec les miradors. Ça vous empêche d’y monter et d’y descendre sans bruit ou bien en toute sécurité si vous parvenez à les installer.

Une mauvaise couverture

Le manque de branches ou toute autre forme de couverture arrière est également un problème. Nous avons besoin d’un juste milieu et ce ne sont pas tous les arbres qui le permettent.

Des troncs trop larges

Si le tronc de l’arbre est trop large pour y accrocher un mirador, n’essayez pas, à moins que vous vouliez risquer de vous casser le cou.

Un tronc trop étroit

Une dinde ne se perche pas sur une brindille, n’est-ce pas? Un chasseur ne devrait pas non plus se percher dans un petit arbre. Ce n’est pas sécuritaire et même si l’arbre est assez solide, il n’offrira probablement pas une couverture adéquate.

Trop de lumière

Rien que du ciel dans le rétroviseur? Il vaut mieux trouver un autre endroit. Vous ne pourrez pas tirer votre arc ou ni même retirer la sécurité de votre fusil sans être détecté.

Mauvais chemins d’accès

Si vous ne pouvez pas vous rendre à votre cache sans effrayer les chevreuils (visuellement, au bruit ou à l’odeur) ce n’est pas un bon emplacement pour votre mirador. Vous allez vous nuire plus qu’autre chose en chassant à cet endroit.

Mauvais chemins de sortie

Il en est de même pour le voyage du retour. La chasse de demain dépend de la sortie d’aujourd’hui. Effrayez quelques chevreuils en quittant votre cache et vous verrez les répercussions lors de vos prochaines chasses.

Trop loin de l’activité

Vous aimez regarder les chevreuils? C’est la seule chose que vous ferez si vous choisissez un arbre trop loin de l’action. Approchez-vous du trafic.

Trop près de l’activité

On se calme un peu. Vous ne voulez pas devoir tirer directement sous votre arbre. Trouvez le juste milieu et faites de votre mieux pour être à une distance de 15 à 20 verges des chevreuils.

Pas de ligne de tir

Avoir une bonne couverture est une chose. En avoir trop en est une autre. N’incarnez pas Edward aux mains d’argent pour vous occuper de votre forêt, mais assurez-vous d’avoir quelques voies de libres pour bien tirer.

Un mauvais vent

Si les chevreuils vous sentent, c’est la fin. Ayez les vents dominants en tête lorsque vous installez vos miradors permanents et vérifiez la direction des vents avant d’aller chasser.

Des troncs inclinés

Personne ne veut embrasser ses pieds quand il est assis dans sa cache. Aussi relaxant que cela puisse être, être penché en arrière n’est pas non plus optimal. Vous devez donc trouver un tronc droit.

Choisir le bon arbre où installer votre mirador est généralement quelque chose que l’on découvre après y avoir eu quelques succès. Avant ça, on ne fait que spéculer. Bien qu’il y ait peu d’arbres parfaits pour la chasse, vous pouvez vous épargner beaucoup de maux de tête en évitant les arbres qui ne sont pas appropriés pour y installer un mirador.

Articles similaires