L’aménagement de votre territoire de chasse au printemps

L’aménagement de votre territoire de chasse au printemps

Bien des amateurs de chasse ont hâte d’aller sur le terrain à la fin de l’hiver. Plusieurs ne savent cependant pas que le printemps est la meilleure période pour effectuer certains travaux sur leur territoire de chasse. J’aime profiter de la période où la neige fond le jour et gèle solidement la nuit, particulièrement à la suite d'un redoux hâtif. Lors d’un redoux hâtif, en début de mars par exemple, la neige se compacte énormément lors de la chaleur hâtive. Les redoux ne durent en général que quelques jours. Arrive ensuite une période, normalement de grand froid. C’est là qu’il s’agit d’un des meilleurs moments de l’année pour se rendre en forêt.

Les lignes de tir

Tout chasseur à l’affût, qui connaît bien son secteur de chasse, sait à quels endroits il risque de se positionner pour y faire des heures d’affûts. Il est alors intéressant d’établir de nouvelles lignes de tir afin d’augmenter les probabilités de récolte. Que ce soit pour la chasse de l’orignal ou celle du chevreuil, le chasseur à l’affût qui se sera préparé au bon moment, aura souvent plus de succès. Afin que le gibier ne perçoive pas les aménagements comme des perturbations environnementales menaçantes, l’hiver est selon moi le meilleur moment de l’année pour ce type d’aménagement. Les chevreuils sont très souvent absents des secteurs de chasse, car ils sont partis ravager au loin pendant l‘hiver. L’orignal de son côté suit en quelque sorte le même principe. Dans l’éventualité que des orignaux ou des chevreuils résident sur votre terrain, ils considéreront vos manœuvres forestières comme des cadeaux nutritionnels en période de disette hivernale.

Que ce soit pour aménager de nouvelles lignes de tir ou pour l’entretien de lignes existantes, il n’y a pas de meilleur moment. Il est très pratique de monter sur la neige durcie, pour accéder à des branches plus hautes impossibles d'accès en toute autre saison. La croûte de neige glacée est tellement forte en matinée qu’il est souvent possible de se rendre à bien des endroits normalement impossibles à l’aide d’un VTT. Et, si vous vous y rendez avec votre VTT, vous pourrez monter sur ce dernier et atteindre des branches encore plus hautes.

Un des avantages indéniables d’ouvrir et d'entretenir des lignes de tir est de permettre de nouvelles entrées de lumière au sol. Chaque fois que la lumière entre dans le couvert, elle stimule la croissance de jeunes plantes et arbustes. Les orignaux, comme les chevreuils, sont très friands des jeunes plants. Vos lignes de tir deviennent souvent des sites nourriciers naturels.

Pour les nouvelles lignes de tir, je vous suggère de les ouvrir en forme de cône et d’élargir la ligne de tir en vous éloignant de vos postes d’affût. Je vous conseille aussi de ne pas trop dégager le tour immédiat de vos postes d’affût. Laisser quelques arbres qui vous serviront de camouflage naturel. Justement si vous devez placer un camouflage sur l’affût, faites-le de façon subtile. Je recommande d’ajouter des arbres et des branches mortes autour du mirador pour qu’il ressemble à un gros tas de branches.

Profitez des avantages que le printemps vous procure pour améliorer vos lieux de chasse.

Articles similaires