Caméras de surveillance SPYPOINT : devenez un expert en profilage!

Caméras de surveillance SPYPOINT : devenez un expert en profilage!

Il y a 3 ans, nous avons installé une caméra dans une passe inestimable entre un plan d’eau et un milieu nourricier continuellement fréquenté par les orignaux. En ajoutant deux blocs de sel, cette passe en entonnoir est devenue l’attraction quotidienne des rois de la forêt du coin. Au final, il y avait sur ce site sept femelles et veaux ainsi que trois mâles réguliers, affichant des panaches juvéniles. Selon les résultats photographiques obtenus, aucun gros mâle adulte ne se tenait dans ce secteur jusqu’au moment où nous avons consulté notre autre caméra située à 411 mètres de là, dans une forêt de feuillus matures sans saline et affichant de la nourriture en sous-étage. Ce cachotier avait SA PASSE à lui et il affichait des comportements diurnes fascinants. Ce que je rapporte ici n’est pas exceptionnel, car plusieurs d’entre nous le vivent chaque année, si bien que nous devons nous adapter constamment en agissant plus stratégiquement.

Nous ne chassons pas en juillet et août !
À chaque fin du mois d’août et au début de mois de septembre, des gens m’écrivent pour me signaler une baisse inquiétante de présence d’orignaux à leur site. Dans la grande majorité des cas, le tout est facilement compréhensible. En effet, si on se réfère aux suivis télémétriques, on constate assez rapidement qu’il existe des subtilités dans les changements d’habitats au fur et à mesure que la saison avance dans la vie de ces cervidés. Certains individus effectuent des micro migrations d’un habitat estival à un habitat plus automnal, en fonction de la thermorégulation, de l’alimentation et de la procréation, pour ne nommer que ces facteurs qui ont maintes fois fait l’objet d’études. C’est d’ailleurs ici que l’avènement des caméras de chasse a permis une grande différence pour les chasseurs. C’est d’ailleurs le cas grâce à nos caméras SPYPOINT. C’est vrai ! Avoir plusieurs photos de bêtes à une saline en juillet non loin d’un lac regorgeant de nourritures aquatiques c’est très divertissant ! Mais qu’en sera-t-il, trois mois plus tard en octobre, lorsque les orignaux auront dérobé toutes les plantes aquatiques comestibles autour et que l’habitat aura perdu un large pourcentage de son effet attractif saisonnier ?

Les vrais indicateurs automnaux à considérer
Personnellement, j’installe mes caméras là où il y a des frottages, des souilles et des vestiges d’indices reliés aux dates précises qui marqueront mon passage à cet endroit. Pour le chevreuil, j’agis également de la même façon. En identifiant le tout sur une carte, je m’intéresse aux corridors de déplacements pouvant relier tous ses points stratégiques les uns aux autres en fonction de la topographie de l’habitat et des obstacles que contourneront les cervidés. Ce sera donc suite à des études et des analyses sur le terrain que les caméras seront installées non pas de façon aléatoire, mais suivant un système de déduction logique qui sera le plus cartésien possible. Bref l’idée n’est pas d’espionner des femelles et des veaux, mais bien d’isoler, de comprendre et de s’infiltrer dans la tête des mâles du coin.

SPY pour espion !
Quand je déballe un appareil SPYPOINT, j’aime bien me rappeler continuellement les trois premières lettres du mot, soit : SPY, évoquant le désir d’espionner. À ce chapitre, trop de caméras sont installées devant une saline ou un appât, délaissant des indices comportementaux de mâles ou des passes d’une grande importance stratégique pour eux. À l’époque où je m’impliquais dans une pourvoirie spécialisée pour la chasse à l’orignal, nous avions plusieurs caméras cachées à plusieurs endroits étonnants qui avaient été découverts loin des chemins forestiers et des chalets. Certains chasseurs nouvellement attitrés à nos territoires en location et qui avaient installé leurs appareils aux embouchures de chemins ou de milieux ouverts étaient étonnés de comparer nos albums aux leurs. Ce qui les portait à changer leur façon d’aborder leur territoires. En fait, les caméras de surveillance sont trop souvent utilisées aux sites d’affût. Mais la fonction « SPY » des caméras SPYPOINT, cette nouvelle approche d’exploration est souvent omise des chasseurs qui devraient maintenant s’en servir tel un outil de chasse tel que le choix de leur arme leur importe.

Trop de caméras sont installées devant une saline ou un appât, délaissant des indices comportementaux de mâles ou des passes d’une grande importance stratégique pour eux.

De plus, suivre un gros gibier mâle à la trace est toute une école et cet exercice révèle souvent plusieurs choses sur les mœurs, les habitudes et les déplacements des sujets les mieux adaptés à la pression de chasse. À mon avis, ce sont eux que nous devons étudier pour nous améliorer sans cesse.  Pour la chasse et l’espionnage rigoureux des orignaux, j’aime bien la stratégie des parcours de chasse impliquant l’apport de caméras dissimulées selon la biodiversité des habitats que je vais fréquenter.  J’appelle ça faire ma « RUN DE TRAPPE », car chemin faisant, je vais relever mes trappes que représentent mes caméras qui travaillent pour moi en mon absence. Celles-ci me donneront des indices précieux à savoir quand et qui sont passés par là… C’est dans ce type de contexte que je vais pouvoir établir un certain profilage comportemental d’un sujet spécifique, tout en me permettant d’anticiper ce qu’il fera durant les heures et les jours suivants et j’interviendrai en conséquence.

En terminant, la présence de neige au sol durant la chasse au chevreuil facilite grandement l’espionnage et la localisation des secteurs intimes qu’un buck affectionne. Dommage qu’au lendemain de la fermeture de la chasse si peu de gens retournent en forêt sans arme, car il y a plusieurs chapitres importants du « Grand Livre des cervidés » qui se révèlent à nous en poursuivant stratégiquement notre MISSION significative d’espionnage.

 

Article par Michel Therrien, tiré de Aventure Chasse et Pêche

Articles similaires

J'aimerais recevoir les nouvelles et les promotions

S'inscrire